Conseil municipal du lundi 16 décembre 2013

Alors que l’ordre du jour ne le prévoyait pas, le Conseil municipal a abordé 2 points préliminaires, l’un sur une étude du plan de circulation, l’autre sur un rapport obligatoire prévu par la loi qui s’est déroulé depuis l’élection de 2001, pour la première fois ce soir, celui de l’analyse des besoins sociaux.

Plan de circulation: comme le dira le présentateur, un projet non abouti pour le moment.

Sur Sassenage, 68 000 véhicules/jour aujourd’hui, parmi eux 35 000 véhicules ont à faire avec la commune, soit pour se déplacer comme habitants, soit pour venir travailler, pour rendre visite à des sassenageois.

10 000 véhicules/jour ne font que transiter par Sassenage, une solution est préconisée mettre en place un contrôle d’accès par feux, créer une voie de contournement qui délesterait entre 1500 et 2 000 véhicules/jour, faire des carrefours à feux sur la rue François Blumet., changer les sens transversaux de circulation.

Pourquoi ce point a t-il été abordé aujourd’hui, alors qu’il n’y a pas de véritable étude d’ensemble ?

Second volet, l’analyse des besoins sociaux, pour une large part, c’est la reprise des études de l’INSEE, avec des pourcentages de réponses non représentatif de la volonté sociale de nos habitants, seulement 12 réponses sur le handicap.

Nous sommes intervenus pour dire notre étonnement qu’une question aussi importante, n’est pas été inscrite à l’ordre du jour d’un Conseil municipal, n’est pas fait l’objet de communication des éléments aux élus. Surpris qu’aucun volet ne soit consacré au logement, au chômage, à la précarité, à l’aide aux plus défavorisés. Finalement ce rapport est à l’image de la politique sociale de la ville et au mépris porté à l’égard des élus de l’opposition.

En réponse, un élu du groupe majoritaire dira, nous n’avons pas consulté les gens parce que depuis un an, ils sont désintéressés de la politique, sic !

Finalement, la séance officielle du Conseil prévue à 19H, n’a démarrée qu’à 20H07 Lire la suite …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 666 253 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.