Compte-rendu du Conseil municipal du 17 décembre 2015

Dès l’ouverture de ce Conseil municipal, Florence Parvy est intervenue pour relever que dans le cadre des attributions de logements d’urgence, la date de la première occupation devait être mentionnée, suite à l’engagement verbal de M. le Maire, or, il n’en est rien, sur l’un des logements, la personne l’occupe depuis au moins 6 ans. Le logement d’urgence doit être le palier vers l’attribution d’un appartement locatif public.

Réponse du Maire : il n’est pas question de mettre une date de début, car le logement d’urgence est une occupation précaire, le CCAS propose des logements de substitutions qui ne sont pas toujours acceptés.

Je signale que Mme Emmanuelle Caillat qui se trouve dans le public a été retenue par le jury dans le cadre du recrutement au poste de Directeur Général des Services, à compter du 1er février 2016.

ORDRE DU JOUR

1. .Élection d’un nouvel adjoint au Maire et modification de l’ordre du tableau du Conseil Municipal suite à la démission du 3ème adjoint au Maire. Comme le prévoit la loi, nous avons demandé le vote à bulletin secret, M. Michel Vendra a obtenu 25 suffrages, nous avons voté blanc, ainsi que 2 élus du groupe du groupe majoritaire.

2. Détermination des attributions de compensation définitives à la suite du passage en métropole.

M. Sérailler ne nous a pas lu la délibération à l’ordre du jour du Conseil municipal de Sassenage, mais la note rédigée par la commune du Fontanil-Cornillon.

Yannick Belle: « Vous nous dites que vous allez nous livrer votre vision personnelle du travail de la CLECT et vous nous avez lu mot pour mot la délibération de la commune du Fontanil. Où est votre vision pour note commune ? »

Le maire tente à plusieurs reprises de couper la parole et admet que ce texte provient de son groupe politique à la Métro

Yannick Belle:  » Pour notre part nous saluons le travail des élus locaux au sein de cette commission présidée par Didier Custot, adjoint au maire de Noyarey. Mais comment voulez-vous qu’on se prononce sur cette délibération que vous nous présentez où il n y a pas un chiffre qui concerne Sassenage et qui reprend mot à mot le texte d’une autre commune?

Au final, sur un sujet qui engage les finances communales durablement, vous avez lu un texte qui provient d’un groupe politique ce qui montre bien que vous êtes enfermé dans une logique politicienne qui ne sert pas les intérêts de Sassenage. »

Michel Barrionuevo fait la déclaration suivante:

« Monsieur le Maire,

Apparemment, il semble que vous ayez quelques soucis avec la Commission Locale d’Évaluation des Charges Transférées, la CLECT !  Lire la suite ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender. 666 211 spammeurs ont vu s'afficher une page d'erreur 403.