Conseil Municipal du 27 septembre 2012

En début de mandat, le Maire nous a imposé avec sa majorité le vote d’un Règlement intérieur qui prévoit que les questions, motions et vœux doivent être transmis à l’avance. Cette règle qui devrait s’appliquer à tous les élus, sans exception, vient pour la seconde fois d’être transgressée par la majorité municipale. Après le vœu du mois de juillet contre la politique du Conseil général, un nouveau vœu attendait les Conseillers municipaux à leur arrivée dans la salle Henriette Gröll.

La question forte de cette séance aura été la cession d’un terrain communal.

Ordre du jour :

1)    Rapport de gestion des comptes administratifs de Grenoble Alpes Métropole – Exercice 2011 – Nous avons pris Acte

2)    Rapport d’activité du SIRD – Exercice 2011– Nous avons pris Acte

3)    Rapport d’activité d’Isère aménagement – Exercice 2011– Nous avons pris Acte

4)    Subvention supplémentaire pour l’office de tourisme de Sassenage, nous nous sommes Abstenus, après avoir fait la déclaration suivante:

« Pour comprendre pleinement le sens de nos interrogations, il n’est pas inutile de dresser un rapide historique concernant le château de Sassenage. Lire la suite …..

Le bénévolat, au coeur de la vie communale

Le mois de septembre marque la reprise pour les nombreux bénévoles qui proposent chaque année de multiples activités aux Sassenageois dans des domaines aussi variés que la culture, le sport, la solidarité, l’environnement…

S’investir dans une association, c’est accepter de donner de son temps, mais c’est aussi faire face à de nombreuses formalités administratives, juridiques, et engager sa responsabilité individuelle pour que vive le collectif.

Au delà de ces contraintes, c’est la volonté de partager une passion, de développer les échanges, de créer du lien social, bref de participer pleinement à la vie communale.

Pour favoriser le dynamisme associatif, la priorité d’une municipalité ne doit pas être de multiplier les règlements administratifs, de faire payer des prêts de véhicules ou de savoir combien coûte telle ou telle association à la collectivité. Les bénévoles calculent-ils le coût de leur engagement ?

Le rôle d’une commune est d’être au plus près des bénévoles pour favoriser les initiatives et les échanges, pallier les difficultés, proposer des formations, au final simplifier le quotidien pour que l’engagement associatif reste un plaisir partagé par tous.

A l’occasion du forum des associations, de la fête des fromages et de la fête des communautés, nous souhaitons remercier celles et ceux d’entre vous qui donnent de leur temps pour que chacun puisse s’épanouir au sein de notre commune. Nous mesurons pleinement la portée de votre engagement.Le bénévolat, au cœur de la vie communale