Conseil municipal du 13 novembre 2012

1) Prise de fonction au conseil municipal de Mme Brigitte LENOBLE suite à la démission de Mme Chantal DURANTON – Les responsabilités dans les commissions seront revues lors du prochain Conseil municipal, Brigitte Lenoble siégera dans la commission environnement-cadre de vie et Odile Belvèze à la commission d’Appels d’Offres.

2) Demande de dérogation au repos dominical pour les dimanches 16 et 23 décembre 2012 formulée par la société METRO CASH & CARRY – Nous avons voté Contre

3) Dissolution de l’EPIC Office de Tourisme de Sassenage – Nous avons voté Contre, en faisant la déclaration suivante:

 » Nous prenons acte de la dissolution l’EPIC étant donné l’échec économique de cette structure et notamment de l’activité commerciale liée au château, après les démarches effectuées pour trouver un repreneur, démarches qui n’ont pu aboutir.

Là où nous sommes plus perplexes c’est sur les conséquences de cette dissolution et sur les perspectives que vous avez présentées.

Sur les conséquences, on aboutit au licenciement de 3 personnes, 2 liées à l’activité château et une liée à l’activité touristique sur l’ensemble de la commune.

Et c’est là que nous n’arrivons pas à vous suivre.

Vous avez lancé un nouveau projet de ville autour du tourisme, ce qui suppose la définition d’axes politiques autour du tourisme bien sûr mais aussi ce qui suppose des personnels pour mettre en œuvre cette nouvelle orientation politique.

Et au moment même où vous annoncez ce grand projet de ville, le signal que vous envoyez à la population, c’est la dissolution de l’EPIC et de l’office de tourisme avec licenciement du personnel travaillant sur cette thématique.  Lire la suite…

Quel projet touristique pour Sassenage?

Comme vous avez pu le lire dans les dernières publications municipales , la majorité s’est soudainement lancée dans un projet de ville basé sur le tourisme.Même si il est étonnant qu’une municipalité lance son projet de ville en fin de mandat et cela plus de 11 ans après avoir été élue, nous en prenons acte.

Mais, au-delà de ce très long contretemps, il est encore plus étonnant qu’au moment même où le tourisme est mis en avant, on apprenne à la fois la restriction des horaires d’ouvertures des Cuves, la dissolution de l’EPIC qui gérait l’activité touristique, la fin de l’activité commerciale du château de Sassenage faute de clients (séminaires, mariages…) et plus dramatique le licenciement d’une partie du personnel qui travaillait pour l’office de tourisme ou pour le château. Alors bien sur, un hôtel devrait voir le jour à deux pas de l’étang de l’Ovalie, l’annonce en a d’ailleurs été faite avant même le moindre débat ou vote en Conseil municipal. Mais avant d’accueillir d’éventuels touristes sur la commune, nous aimerions connaître quels sont les grands axes de cette nouvelle politique : tourisme d’affaires ? tourisme familial? Quel travail effectué avec les commerçants ou avec les associations de la commune  et surtout quel intérêt pour les Sassenageois ? Bref, beaucoup d’inconnues demeurent, beaucoup de précisions doivent être apportées pour donner un sens à cette orientation car un projet réussi est avant tout un projet partagé.